JEAN-CORENTIN CARRE, L'ENFANT SOLDAT